chateau medieval
notes
 
 

L'ancien donjon • logis De Cordemoy

Page en travaux

Cette page est encore incomplète. L’intégralité de son contenu sera prochainement disponible.

Le donjon au Moyen Âge

Un ancien dénombrement mentionne une tour servant de salle, qui était probablement le premier logis seigneurial. Cet imposant donjon, de 17 mètres sur 10 à sa base, construit dans l’angle nord-est de la haute cour, domine la plaine et l’ensemble du château. Complètement remanié au cours du XVIIIe siècle, il ne laisse que peu d’indications sur son allure primitive et sur sa hauteur d’origine. Il était bien plus élevé qu’aujourd’hui : en effet, au sommet de ses murs, restent des éléments incomplets d’ouvertures et de cheminée.

Comme pour la tour principale, l’unique entrée, située à environ huit mètres de haut, était accessible par un système de bois escamotable. Deux salles servant de cave, dont l’une parait d’origine, occupent le rez-de-chaussée. Elles ont conservé cet usage.

Au Moyen Âge, toutes les pièces au niveau de la cour sont voûtées et utilisées comme réserve. Seules les parties hautes, étages nobles, dans lesquelles on entre par des échelles extérieures, sont habitées.

blason de Cordemoy
blason de Cordemoy - chateau fort d’Oricourt (haute saone)

Jean-Pierre Cornevaux, 2007

Armoiries de la famille de Cordemoy, au dessus de la porte d’entrée.

Le logis de Cordemoy (XVIIIe s.)

Le donjon fût complètement remanié en 1737, lors de l’aménagement des appartements de la famille de Cornemoy.

Au dessus de la porte du grand corps de logis, quoique martelées, les armoiries de Claude François de Cordemoy sont encore bien reconnaissables.

liens associés

 Bulletin n°5 • page 6 • Oricourt à l’aube des temps médiévaux - Le donjon d’Oricourt
 La famille de Cordemoy